Vous avez déjà fait les visites incontournables du Lot et vous souhaitez sortir des sentiers battus avec des visites plus originales ?

    Ce département regorge de surprises et vous propose une multitude d’expériences insolites et surprenantes.

    Dans cet article, nous vous invitons à découvrir quelques idées pour des vacances inoubliables dans le Lot : nous faisons un tour d’horizon des expériences que vous ne pourrez vivre qu’ici !

    1visiter un musée vraiment décoiffant

    La plus grande collection d’Europe en matière de coiffure !

    À Gramat, le Musée insolite du coiffeur barbier propose 4000 objets et ustensiles du monde de la coiffure, patiemment rassemblés par Stéphane Coqueau, collectionneur passionné.

    Une plongée dans les années 1850 à 1950, lorsqu’on ne connaissait pas encore le plastique et où l’innovation pouvait être débridée !

    Un salon de coiffure 1920 est reconstitué, avec ses fauteuils en fonte émaillée et son très joli meuble de barbier aux tiroirs numérotés.

    Un lieu atypique dont la visite laisse une belle surprise aux curieux qui passent la porte.

    Musée insolite du coiffeur barbier

    2découvrir l’école des héros à 4 pattes

    Démonstration du CNICG

    Toujours à Gramat se trouve le centre de formation des équipes cynophiles de la Gendarmerie, unique en France et de renommée internationale.

    C’est dans cette école que sont formés les personnels de la gendarmerie au métier de maître de chiens.

    Le centre recherche, sélectionne et prépare les chiens, principalement des malinois et des Saint-Hubert.

    Lors des stages de formation, le centre constitue les « mariages », autrement dit les binômes maître/chien qui deviennent alors indissociables.

    Les technicités enseignées sont nombreuses, dans les domaines du pistage, recherche de matières et défense-mordant.

    En juillet et août, des démonstrations sont proposées au public, qui ont beaucoup de succès.

    3caresser des chèvres angora

    La Ferme de Siran élève des animaux un peu atypiques : les chèvres angora.

    Ce sont des chèvres douces et peu farouches, dont la laine sert à la fabrication du mohair.

    Les jours de visité guidées (pensez à vérifier avant de vous déplacer), vous pouvez découvrir l’élevage des chèvres angora et comprendre la transformation de leur toison en laine mohair.

    Une boutique propose des produits à base de laine mohair (pelotes, pulls, écharpes, chaussettes…) et d’autres productions locales.

    Les enfants adorent, et les parents aussi !

    Chèvres angoras à la Ferme de Siran

    4approcher des alpagas

    Les Alpagas du Quercy

    Surtout présents en Amérique du Sud, voici d’autres animaux insolites que vous pourrez voir lors de vos vacances dans le Lot : les alpagas.

    À Frayssinet, la Ferme des Alpagas du Quercy vous permet d’approcher ces animaux majestueux et surprenants lors d’une visite guidée dans un très beau site vallonné (réservation obligatoire).

    La toison des alpagas est utilisée pour fabriquer de la laine : la visite inclut la découverte de l’atelier de transformation de la fibre en laine d’alpaga.

    5traire des chèvres

    Les possibilités de visite à la ferme sont nombreuses dans le Lot, et elles plaisent souvent autant aux enfants qu’aux parents.

    Nous recommandons particulièrement la Ferme de Vigne Haute car l’accueil y est chaleureux et passionné. 

    S’essayer à la traite des chèvres et goûter le lait juste tout juste sorti du pis est une expérience appréciée des petits et même des plus grands.

    La visite donne des explications sur la fabrication du cabécou de Rocamadour, le fromage emblématique de notre territoire.

    Dégustation et vente directe à la boutique des produits de la ferme.

    Ferme de Vigne Haute

    6faire de la trottinette

    Activité nature : trottinette électrique tout terrain

    Voici une façon originale de découvrir nos si beaux paysages : la trottinette électrique tout-terrain.

    C’est ce que vous propose TrotXtrem, une activité ludique et respectueuse de l’environnement, qui allie découverte et aventure.

    Des parcours avec des points de vue magnifiques sur les plus beaux sites du nord du Lot : Rocamadour, Padirac, Autoire…

    Après une démonstration, vous partez pour une nouvelle expérience de glisse !

    Il n’y a pas de difficulté si vous êtes normalement à l’aise sur un vélo. Vous êtes guidés pour les passages les plus techniques qui seront abordés selon la témérité de chacun (en glisse si vous aimez les sensations fortes ou… en marchant à côté de la trottinette).

    7prendre le train à vapeur

    Sur l’ancienne ligne ferroviaire Bordeaux-Aurillac circulait un train surnommé le « Truffadou », car il transportait les truffes produites sur le causse de Martel.

    Sur cette ligne depuis abandonnée, une portion de voie de 8 km accrochée à la falaise qui surplombe la Dordogne a été réhabilitée par une association de passionnés.

    Il y circule maintenant le Train touristique du haut Quercy, tracté par une locomotive à vapeur pour un voyage dans le passé d’une heure aller/retour.

    Un guide vous accompagne durant le voyage pour vous raconter l’histoire de cette ligne de train.

    Le train à vapeur de Martel

    8naviguer en gabare

    Navigation en gabare à Beaulieu-sur-Dordogne

    C’est une autre façon de voyager dans le temps, et cette fois sur l’eau : découvrez les gabares, ces anciens navires marchands qui circulaient sur la rivière Dordogne.

    Les gabares permettaient d’acheminer du bois de Corrèze vers les vignobles de Bergerac et du Bordelais : du châtaigner pour les piquets de vignes et du chêne pour les merrains nécessaires à la fabrication des tonneaux.

    Aujourd’hui, des gabares ont été reconstituées à l’identique et naviguent de nouveau pour le plaisir des touristes !

    Et c’est à bord de l’une des ces embarcations que vous partez en promenade commentée pour découvrir la vie rude et passionnante des gabariers.

    9crapahuter sous la terre

    Le Lot regorge de cavités souterraines et c’est un paradis pour la spéléologie française.

    Si vous êtes en bonne condition physique, et si vous n’êtes pas sujet à la claustrophobie, enfilez combinaison et casque, et partez à la découverte du monde souterrain dans l’une des nombreuses cavernes du Lot !

    Retrouvez la liste des prestataires qui proposent des sorties d’initiation à la spéléologie dans le Lot.

    Les équipements nécessaires vous sont fournis, et différents types de sorties sont proposés, pour tout niveau et tout âge, sous la supervision d’un guide passionné.

    La spéléologie se pratique toute l’année.

    Sortie d'initiation à la spéléologie

    10jouer aux machines à sous

    Casino d'Alvignac

    Depuis Napoléon, l’ouverture de casinos étaient autorisés dans les stations balnéaires et dans les villes thermales pendant la saison des cures.

    C’est le cas du petit village d’Alvignac, ancienne station thermale tout proche du gîte, où un petit casino vous permet de tenter votre chance avec ses 75 machines à sous.

    Un peu à la manière du loto, les jackpots des machines à sous font rêver les joueurs, avec l’adrénaline de l’excitation de voir les bons symboles s’aligner !

    Cette activité est réservé eaux personnes majeures et autorisées à jouer.

    11manœuvrer des écluses

    La rivière Lot a longtemps été un lien de communication prépondérant pour les gabares qui naviguaient vers Bordeaux, jusqu’à ce que le chemin de fer prenne le dessus.

    Aujourd’hui, le Lot est principalement utilisé pour le tourisme fluvial. En fonction des conditions de rivière, la navigation y est ouverte d’avril à novembre.

    Une des caractéristiques des ouvrages qui ont été réhabilités est que les 27 écluses réparties sur les 120 km navigables sont toutes manuelles.

    Vous pouvez louer pour quelques jours un bateau habitable sans permis et jouer les capitaines sur la rivière. La manœuvre de ces écluses manuelles est très appréciée par les plaisanciers !

    Passage d'une écluse lors d'une croisière fluviale sur le Lot

    12visiter un monument hystérique

    Musée de l'insolite à Cabrerets

    A Cabrerets, voilà un endroit vraiment insolite, puisque tel est son nom : le Musée de l’Insolite.

    Le lieu a été créé en 1988 par Bertrand Chenu, artiste autodidacte, au pied d’une falaise vertigineuse, depuis largement colonisée par ses créations.

    L’endroit s’enrichit régulièrement de nouvelles œuvres décalées : des objets récupérés et réinventés en mode loufoque, voire surréaliste. Bref un joyeux fatras de détournement, d’imaginaire et de poésie !

    Le Musée de l’Insolite est ouvert d’avril à octobre.

    13se prendre pour un paléontologue

    Il y a 150 millions d’années (fin du Jurassique), à Crayssac se trouvait une plage vaseuse en bord d’une lagune marine.

    Les empreintes de tous les animaux qui passaient sur cette plage se sont fossilisées, ce qui a donné naissance à un site paléontologique unique au monde.

    Le site fouillé depuis 1995 a mis en évidence des pistes de petits dinosaures, de crocodiles, de tortues, de crustacés et beaucoup de ptérosaures. Les ptérosaures étaient des reptiles volants et qui, au sol, marchaient à quatre pattes.

    La visite se fait dans l’obscurité, les éclairages rasants mettent en évidence les traces fossilisées.

    La Plage aux Ptérosaures accueille du public de mai à novembre, pour une visite insolite et enrichissante, uniquement en visite guidée (réservation obligatoire).

    La Plage aux Ptérosaures

    14jouer à la chasse au trésor

    Un tronc d'arbre recouvert de mousse

    Découvrez la chasse au trésor du 21ème siècle !

    Cette forme de jeu, que vous avez peut-être connu enfant, se pratique maintenant avec son smartphone.

    Téléchargez l’application, et partez à la recherche des cachettes qui s’affichent sur la carte autour de vous.

    C’est une activité gratuite : vous utilisez votre smartphone comme GPS et un compte gratuit suffit pour découvrir l’activité ou pour une pratique occasionnelle.

    C’est intergénérationnel et ludique : les enfants, et les adultes qui ont gardé leur âme d’enfant, adorent !

    Apprenez-en plus avec notre article de blog sur le geocaching.

    15faire du trampoline dans les arbres

    À Rocamadour, le parc Saute-Mouton vous permet d’évoluer en toute liberté dans les arbres sans les contraintes de l’accrobranche !

    Dans un parc aérien de filets issus et inspirés des catamarans qui sont suspendus en hauteur, vous pouvez cheminer en toute sécurité.

    À l’ombre des arbres, vous pouvez combler vos envies de jouer, sauter, rebondir ou tout simplement vous prélasser sur les passerelles en filets colorés, sans jamais toucher le sol.

    Le parc est complété d’un lieu de restauration.

    Parc du Berger

    16marcher dans une falaise

    Le chemin de halage à Bouziès

    Sur le chemin de randonnée entre Bouziès et Saint-Cirq-Lapopie, il existe un tronçon creusé en 1845 dans la roche, en encorbellement. Ce sentier de près d’un kilomètre se détache dans la falaise de calcaire, au ras de l’eau de la rivière Lot.

    C’est le chemin de halage, destiné à permettre depuis les berges la traction animale des gabares, bateaux marchands à fond plat.

    Curiosité supplémentaire, le chemin abrite une œuvre d’art, un bas-relief sculpté par l’artiste toulousain Daniel Monnier.

    Pendant la saison estivale, il est possible de faire l’aller simple en bateau et le retour à pied par le chemin de halage, dans un sens ou dans l’autre !

    C’est une promenade fluviale idéale pour apprécier les falaises impressionnantes qui surplombent la rivière.

    17 découvrir des cabanes en pierre

    L’art de la construction en pierre sèche est ancestral dans le Quercy.

    Cette technique paysanne pour bâtir sans mortier était appliquée à la construction de murets pour délimiter les parcelles, de murs de soutènement pour créer des terrasses cultivables ou encore des cabanes qui servaient d’abri aux animaux ou même aux hommes.

    Dans le Quercy, on appelle ces cabanes des « caselles », forme francisée du terme quercynois casèlo (l’orthographe cazelle est donc impropre). Dans le Périgord ou en Provence on les appelle des bories.

    On peut voir des cabanes plus rudimentaires souvent enclavées dans un muret ou adossées à un cayrou (tas de pierres) que l’on appelle des gariottes.

    Pour découvrir ces merveilles, vous pouvez par exemple arpenter le magnifique Circuit des caselles à Marcilhac-sur-Célé.

    Une caselle
    Vue générale du gîte

    Le département du Lot propose des sites de visites incontournables : le Gouffre de Padirac, la cité de Rocamadour, la Grotte de Pech Merle…

    Mais en vous éloignant des sentiers battus, vous pourrez vivre des expériences plus décalées mais tout aussi inoubliables.

    Le Pech de Vigne est idéalement situé pour découvrir toutes ces activités pendant vos vacances.