Carte montrant le PNR Causses du Quercy situé dans le Lot

    Le département du Lot est traversé par de nombreuses rivières, qui offrent un cadre naturel d’exception pour les activités de plein air.

    Mais connaissez-vous tous leurs secrets ? Plutôt qu’un cours de géographie, nous vous proposons de partir à la découverte de ces trésors cachés.

    Dans un premier article, nous vous avons parlé du bassin de la Dordogne lotoise.

    Ce second article est consacré à deux autres rivières importantes du département : le Lot et son affluent le Célé.

    1le lot

    A tout seigneur tout honneur : la rivière Lot donne son nom au département. C’est le cours d’eau principal du département.

    C’est la deuxième plus longue rivière de France (après la Marne) : le Lot prend sa source dans l’Aveyron voisin et se jette après 485 kilomètres dans la Garonne, en Gironde.

    La vallée du Lot est réputée pour sa beauté naturelle. Elle est parsemée de villages pittoresques, de châteaux médiévaux et de vignobles.

    L’énigme des méandres

    Le Lot a la caractéristique de présenter des méandres particulièrement tortueux et spectaculaires.

    Ces méandres étroits et profonds qui peuvent atteindre plusieurs kilomètres de long sont connus sous le nom de « cingles ».

    Ils sont souvent entourés de falaises abruptes et offrent des paysages magnifiques.

    La ville de Cahors est elle-même lovée dans un telle boucle du Lot.

    Vue panoramique de Cahors
    La ville de Cahors dans un cingle du Lot

    Les méandres d’une rivière sont le résultat d’un processus naturel complexe qui implique plusieurs facteurs géologiques et hydrologiques.

    Les cingles du Lot

    En simplifiant, concernant la rivière Lot, les deux principaux facteurs sont les suivants :

    • la nature du lit de la rivière : le lit du Lot est composé de roches sédimentaires, qui sont facilement érodées par l’eau.
      Dans un méandre, l’eau subit une force centrifuge qui la déporte vers l’extérieur. Elle vient donc éroder les berges de cette rive qui recule. Ces sédiments sont transportés par l’eau se déposent sous forme d’alluvions sur la rive opposée.
    • l’énergie de la rivière : le Lot est une rivière de montagne, ce qui signifie qu’elle a une énergie assez forte pour sculpter le lit de la rivière et former des méandres.
    Vignoble de Cahors

    Les vins de Cahors

    La vallée du Lot est célèbre pour ses vignobles qui produisent les vins de Cahors.

    Ces vins rouges sont élaborés à partir du cépage malbec et sont réputés pour leur caractère corsé et leur longévité.

    La géologie de la vallée du Lot que nous venons d’évoquer explique aussi qu’il existe des profils de vins différents selon le terroir d’origine des vignes : il y a les terroirs du causse et les terroirs de la vallée.

    Sur les hauteurs, entre 250 et 350 mètres d’altitude, ce sont les terroirs calcaires du causse formé par une mer qui se trouvait là il y a 150 millions d’années.

    Dans la vallée, ce sont les terroirs alluviaux, sur les terrasses créées par le Lot qui, depuis 15 millions d’années, creuse le causse et au fil de ses nombreux méandres et dépose des alluvions venues du Massif Central.

    Chaque terroir exprime sa personnalité : des vins puissants et élégants sur les causses, aux expressions plus souples et fruitées sur les terrasses de la vallée.

    Le transport fluvial

    Jusqu’à la fin du 19ème siècle, le transport de bois, de vin et d’autres marchandises était courant sur la rivière Lot : c’était un lien prépondérant pour les gabares qui naviguaient jusqu’à Bordeaux.

    Puis le chemin de fer prit le dessus et la navigation cessa définitivement en 1927.

    Cependant en 1990 le Département décida de rouvrir la navigation sur la rivière du Lot.

    Après de vastes travaux de réhabilitation, le Lot est à nouveau navigable sur 120 km, entre Larnagol et Luzech ; 27 écluses sont accessibles aux bateaux.

    Aujourd’hui, il est principalement utilisé pour le tourisme fluvial. En fonction des conditions de rivière, la navigation sur le Lot est ouverte d’avril à novembre.

    C’est en bateau sur le Lot que l’on peut profiter des vues les plus impressionnantes des falaises vertigineuses qui plongent dans la rivière sinueuse.

    La rivière Lot à Cahors enjambée par le Pont Valentré
    Bateau promenade sur le Lot

    Vous pouvez envisagez de naviguer sur le Lot de deux façons : la croisière et la location.

    La croisière à bord d’un bateau promenade

    Vous vous laissez transporter sur les embarcations de croisière qui sillonnent la rivière pendant la saison estivale.

    Deux bases de départ sont possibles : Cahors (les Croisières Fénelon) et Saint-Cirq-Lapopie (les Croisières de Saint-Cirq-Lapopie).

    Passage d'une écluse lors d'une croisière fluviale sur le Lot

    La location d’un bateau sans permis

    Vous pouvez aussi louer un bateau habitable sans permis et jouer les capitaines sur la rivière !

    Après une formation d’une à deux heures, vous partez pour quelques jours en autonomie.

    Les bateaux sont conçus pour être faciles à utiliser et il n’est pas nécessaire d’avoir une expérience préalable de la navigation ou de posséder un permis.

    La manœuvre des écluses manuelles est très appréciée par les plaisanciers.

    En plus du plaisir de la navigation, de nombreuses visites et activités sont accessibles pendant vos escales.

    De nombreux prestataires proposent la location de bateaux sans permis pour des croisières fluviales sur le Lot : Le Boat, Locaboat, Les Canalous, Babou Marine, Nicols, Chris Boat

    2le célé

    La rivière Célé est un affluent du Lot, qu’elle rejoint un peu à l’est de la ville de Cahors.

    La vallée du Célé est réputée pour sa beauté sauvage et préservée.

    Une grande partie de la vallée du Célé est protégée en tant que parc naturel régional, ce qui garantit la préservation de son environnement naturel et de sa biodiversité.

    Les villages troglodytiques

    Le long de la vallée du Célé, les villages aux allures médiévales, pour certains adossés au flanc de la falaise, ont tous un charme fou.

    La visite de Marcilhac-sur-Célé est incontournable avec ses ruelles médiévales, sa magnifique abbaye du 9ème siècle  et ses falaises vertigineuses.

    A Sauliac-sur-Célé, le village neuf fait face à l’ancien village au pied d’une falaise spectaculaire abandonné au 19ème siècle, à découvrir en randonnée assez facile par le chemin de Pierre-Levée. La commune abrite aussi l’Écomusée de Cuzals, musée en plein air dédié à la culture rurale lotoise.

    A Espagnac-Sainte-Eulalie, ne ratez pas le prieuré fondé au 12ème siècle, dont la tour clocher de l’église est superbe.

    Dans les villages de Saint-Sulpice et Cabrerets, il faut voir les maisons semi-troglodytiques, ces habitations qui épousent les parois de la falaise.

    Maisons troglodytiques à Cabrerets
    Maisons semi-troglodytiques à Cabrerets
    Grotte préhistorique de Pech Merle
    Grotte de Pech Merle : fresque pariétale

    Le patrimoine préhistorique

    La Vallée du Célé est un territoire riche d’un patrimoine préhistorique exceptionnel.

    Les falaises calcaires qui bordent la rivière abritent de nombreuses grottes et abris sous roche qui ont été occupés par l’homme depuis le Paléolithique.

    De très nombreux dolmens parsèment le territoire.

    Visite incontournable, la grotte de Pech Merle est l’un des sites préhistoriques les plus importants de France.

    Elle abrite un ensemble de peintures et de gravures rupestres datant du Paléolithique supérieur.

    Le canoë

    La pratique du canoë sur le Célé est très appréciée en raison de ses eaux calmes et de ses paysages pittoresques.

    Les visiteurs peuvent pagayer le long de la rivière tout en admirant les falaises, les grottes et la faune locale.

    Classée en première catégorie, niveau facile, le Célé est idéal pour s’initier lors de merveilleuses balades en famille.

    Escalade et via ferrata

    Les falaises calcaires de la basse vallée du Célé se prêtent particulièrement bien à l’escalade.

    De nombreuses falaises de tous niveaux sont équipées pour offrir un véritable terrain de jeu pour les grimpeurs !

    En vous faisant encadrer par un moniteur diplômé d’état, il est possible de venir en famille pour une activité d’initiation adaptée aux novices (à partir de 6 ans).

    Un peu moins accessible, entre escalade et accrobranche, la via ferrata garantit des sensations fortes !

    Deux parcours de difficulté différente sont accessibles en accès libre à la base du Liuazu.

    Pour une première sortie, rapprochez-vous d’un professionnel et respectez toujours les consignes de sécurité !

     

    Le Lot est un département riche en rivières, qui offrent un large choix d’activités de plein air. En vous éloignant des sentiers battus, vous pourrez découvrir des trésors cachés et vivre des expériences inoubliables.

    Vue générale du gîte