Le Lot regorge de produits gourmands qui font la renommée de la gastronomie lotoise : noix, fromage de Rocamadour, canard gras, melon du Quercy, agneau fermier, veau sous la mère, et tant d’autres.

    Au delà de ses produits locaux, il y a quelques spécialités gourmandes que vous pourrez avoir la curiosité de découvrir et de goûter pendant votre séjour lotois.

    Certaines de ces plats sont plutôt hérités des territoires voisins : l’Auvergne pour la truffade, l’Aveyron pour les farçous, l’Aubrac pour l’aligot…
    Mais ils ont débordé de leur aire d’origine et vous les trouverez facilement dans notre département, dans les restaurants, sur les marchés ou encore dans certains commerces.

    1la mique quercynoise

    Appelé aussi « far levé», la mique est une boule de pâte à pain brioché cuite dans le bouillon d’une potée composée d’un petit salé et de légumes.

    C’est un plat unique, un brin bourratif, et qui doit être dégusté lentement !
    Selon la tradition la mique doit être partagée avec deux fourchettes, et non pas avec un couteau.

    C’est le plat hivernal traditionnel du Lot, vous ne le trouverez donc pas dans les restaurants si vous résidez chez nous pendant l’été.

    Notre avis :
    4/5
    Assiette de mique quercynoise traditionelle

    2la truffade

    Il s’agit de pommes de terre rissolées sur lesquelles on fait fondre hors du feu de la tome fraîche au lait cru.

    Elle est souvent accompagnée d’une saucisse de porc.

    Elle se mange hiver comme été ; on peut la trouver sur les marchés gourmands estivaux.

    Notre avis :
    4/5
    Assiette de truffade et sa salade verte

    3les farçous

    Les farçous sont de petites galettes à base de blettes et de viande de porc.

    Il faut les faire réchauffer à four doux.
    Ils peuvent être dégustés à l’apéritif, découpés en dés, ou en plat du soir, accompagnés d’une salade.

    Vous les trouverez dans tous les commerces d’alimentation de Gramat.

    Notre avis :
    4.5/5
    Les farçous réchauffés prêts à déguster

    4l’aligot

    Ce sont les mêmes ingrédients que pour la truffade, c’est-à-dire pommes de terre et tome fraîche.

    Mais la recette est différente : pour l’aligot, on fait une purée pour y mélanger la tome à la spatule (ce qui nécessite une certaine poigne). On obtient un mélange filant, d’ailleurs parfois compliqué à servir !

    Comme la truffade, l’aligot est traditionnellement accompagné d’une saucisse de porc ; de notre côté nous l’apprécions aussi avec une saucisse de canard.

    Nous vous conseillerons sur le meilleur commerce pour acheter votre aligot.

    Notre avis :
    4.5/5
    L'aligot servi avec une saucisse

    5le pastis

    Non, il ne s’agit pas de la boisson anisée venue du sud de la France, mais d’un gâteau aux pommes et à l’eau de vie.

    Il est réalisé avec une pâte extrêmement fine (étirée sur une grande table) qui est enroulée autour de quartiers de pomme et arrosée d’eau de vie de prune.

    C’est la finesse de la pâte qui fait toute la difficulté et la réussite de ce gâteau, qui sera encore meilleur dégusté tiède : nous, nous adorons !

    Demandez-nous la meilleure adresse près du gîte.

    Notre avis :
    5/5
    Le pastis lotois découpé en parts pour la dégustation

    6la tarte aux noix

    Dans le Lot, vous trouverez très facilement le gâteau aux noix, sorte de génoise dans laquelle on incorpore des noix moulues.

    Pour notre part, même en étant chauvins, nous ne sommes pas vraiment fans ; nous préférons nettement la tarte aux noix, bien plus gourmande.
    Veuillez cependant à faire de petites parts, car c’est assez riche en fin de repas !

    Elle est peu distribuée, nous vous dirons où la trouver.
    Vous pouvez aussi vous essayer à sa fabrication maison avec cette recette.

    Notre avis :
    4.5/5
    Une délicieuse tarte aux noix prête à être dégustée

    7la pescajoune

    La pescajoune est un plat typique du Quercy, il s’agit d’une sorte de crêpe épaisse et elle est d’ailleurs préparée avec les mêmes ingrédients.

    A l’époque, c’était le plat du pauvre, consommée salée en plat principal, cuite avec du lard et accompagnée d’une salade.

    De nos jours, on la consomme sucrée et on y incorpore des fruits de saison (pommes, pêches, abricots, prunes…) et, obligatoire dans le Lot, un peu d’eau de vie de prune.

    Nous ne connaissons pas de restaurant qui serve ce dessert, donc pour y goûter il n’y a pas d’autre choix que de la cuisiner ! Voici une bonne recette illustrée de pescajoune

    Notre avis :
    4/5
    La pascajoune, spécialité quercynoise salée ou sucrée

    8le ratafia

    Le ratafia est ce qu’on appelle un « vin de liqueur », c’est-à-dire qu’il est traditionnellement élaboré à partir d’un assemblage de moût de raisin frais (cépage malbec de Cahors bien sûr) et d’eau de vie de prune.C’est une boisson sucrée et très aromatique, à servir très fraîche en apéritif ; à consommer avec modération car assez alcoolisée (16° à 20°).
    Notre avis :
    4.5/5

    9le spritz lotois

    Le Charle est une liqueur de fruits (pêche, pamplemousse et orange) issue d’une recette familiale née il y a 30 ans dans un petit village du Lot.

    Désormais commercialisé depuis 2021, cette liqueur mélangée à un vin blanc pétillant, comme un crémant d’Alsace par exemple, vous permet de créer un spritz à la française, plein de fraicheur et de délicatesse !

    Notre avis :
    4.5/5
    le spritz Charle, fabriqué dans le Lot
    Le pétillant de raisin de la Cave d'Aveline

    10le fou de roca

    Voici une boisson que nous avons découverte en arrivant dans le Lot : le pétillant de raisin.

    Fabriqué à Rocamadour par La Cave d’Aveline, ce vin pétillant à l’effervescence naturelle est le fruit de la fermentation partielle du moût de Mauzac.

    Peu alcoolisée (moins de 3° d’alcool) et peu sucrée, c’est une boisson très rafraîchissante appréciée l’été.

    À servir très frais, elle s’apprécie tant à l’apéritif qu’au dessert.

    Notre avis :
    4.5/5

    Dans la même thématique, nous vous proposons ces pages et articles pour approfondir votre découverte de la gastronomie du Lot :

    Avez-vous envie de profiter d’un séjour gourmand dans notre région ?

    Nous vous proposons notre agréable maison de vacances en pleine nature, pour une pause dans une campagne authentique et une parenthèse de sérénité et de ressourcement.

    Vue générale du gîte