Le Lot, avec son histoire riche, a vu naître et grandir de nombreuses personnalités illustres. Des artistes aux scientifiques, en passant par les écrivains, le département a marqué de son empreinte l’histoire de France.

    Dans cet article, nous vous invitons à découvrir quelques-uns des personnages célèbres qui ont marqué le Lot.

    Vous découvrirez leurs parcours et leurs traces que vous pouvez découvrir lors de vos sorties, et vous découvrirez les liens qu’ils entretenaient avec leur terre natale ou d’adoption.

    Personnages historiques

    Buste de Lucterios, chef des Cadurques
    Buste de Luctérios

    1Luctérios

    Les manuels scolaires nous disent que la défaite de Vercingétorix à Alésia a sonné la fin de la guerre des Gaules.

    Et pourtant un dernier village d’irréductibles Gaulois a bien continué de résister : c’est Uxellodunum, situé dans le nord du Lot.

    Emmenés par leur chef Luctérios, les troupes gauloises se retranchent dans l’une de leurs puissantes forteresses, l’oppidum d’Uxellodunum.

    Après une résistance héroïque, mais hélas sans potion magique, les Gaulois finissent par se rendre aux Romains.

    Nous vous racontons dans un autre article du blog l’histoire héroïque de Luctérios, qui a inspiré le scénariste Goscinny pour la célèbre bande dessinée Astérix.

    2Fénelon

    Fénelon est un écrivain, prélat et moraliste français du 17ème siècle.

    Il étudie à l’Université de Cahors et à cette occasion passe de longs séjours chez son oncle le prieur de Carennac.

    Il est nommé archevêque de Cambrai en 1695, mais est exilé dans le Lot par le roi Louis XIV en 1697 en raison de ses écrits critiques à l’égard de la monarchie.

    Il devient à son tour prieur de Carennac pendant 15 ans.

    Il y aurait écrit son son œuvre majeure : « Les Aventures de Télémaque ». Cela explique pourquoi la petite île sur la Dordogne juste en face du village de Carennac s’appelle « l’Île Calpyso », en référence à la nymphe qui séduit Ulysse et accueille son fils Télémaque.

    Statue de Fénelon à Carennac
    Statue de Fénelon à Carennac
    Musée Champollion à Figeac
    Musée des Écritures à Figeac

    3Champollion

    Champollion, célèbre égyptologue français du 19ème siècle, est né à Figeac en 1790 et y passe son enfance.

    Il est initié très jeune à l’étude des langues anciennes par son frère aîné, et montre rapidement des talents exceptionnels pour les langues orientales, notamment pour l’égyptien ancien.

    Il peut ainsi effectuer des recherches approfondies sur l’écriture égyptienne, qui conduisent à la compréhension des hiéroglyphes.

    La ville de Figeac rend hommage à Champollion en préservant sa maison natale, qui abrite aujourd’hui un musée consacré à l’égyptologie et à l’histoire des écritures.

    Personnages contemporains

    1Pierre Bonhomme

    Né en 1803 à Gramat, Pierre Bonhomme est ordonné prêtre en 1827.

    Nommé curé à Gramat en 1832, Pierre Bonhomme rénove l’église, revitalise la vie paroissiale et met en place de nombreuses initiatives caritatives.

    En 1833, il fonde la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame du Calvaire, vouée au soin des malades et à l’aide aux nécessiteux.

    Avec l’abbé Caillau, il contribue aussi à restaurer le pèlerinage de Notre-Dame de Rocamadour.

    Décédé en 1861, Pierre Bonhomme est béatifié par le Pape Pie XII en 1988.

    Dans un autre article du blog nous vous racontons plus en détail l’histoire de Pierre Bonhomme.

    L'abbé Pierre Bonhomme
    Portrait d'Edouard-Alfred Martel

    2Édouard-Alfred Martel

    Édouard-Alfred Martel (1859 – 1938) est considéré comme le fondateur de la spéléologie moderne.

    Avocat de formation, Martel est pourtant dès son plus jeune âge passionné de géographie et de sciences naturelles.

    Cet aventurier consacre sa vie à l’exploration des cavités souterraines, en France et à l’étranger.

    En particulier, en 1889 Martel explore le Gouffre de Padirac, le « Trou du Diable » encore inconnu et mystérieux à l’époque.

    C’est aussi un écologiste avant l’heure.

    Il est le promoteur d’une loi de protection des eaux souterraines qui porte son nom.

    Il a inspiré la création des parcs nationaux en France.

    3Colette

    L’écrivaine Colette (1873 – 1954) a eu une relation étroite avec le département du Lot, où elle a fait de longs séjours.

    En 1911, elle épouse Henry de Jouvenel, homme politique corrézien qui lui fait découvrir Collonges-la-Rouge, Martel, Rocamadour… Jusqu’à son divorce, elle passe onze années à sillonner le Quercy.

    Elle chasse la truffe noire sur les causses de Martel, dont elle fait la promotion comme la « gemme des terres pauvres ».

    De retour à Paris, elle garde un lien permanent avec le Lot ; elle séjourne régulièrement à Touzac, près de Puy-l’Évêque, chez son amie comédienne Marguerite Moreno.

    La romancière Colette
    Portrait d'Edith Piaf

    4Edith Piaf

    Dans les années 1950, la chanteuse Edith Piaf (1915 – 1963), à la santé fragile, vient régulièrement se ressourcer dans le nord du Lot, à Cressensac.

    À une vingtaine de kilomètres de là, elle aime prier dans l’église de l’Immaculée Conception à Gluges, un petit village surplombant la rivière Dordogne, près de Martel.

    Suite à une discussion avec le curé, « la Môme » participe anonymement au financement de la restauration de l’église : la rosace de la façade est remplacée par deux vitraux réalisés par l’atelier toulousain des frères Eschouiz.

    5André Breton

    André Breton (1896 – 1966) est un écrivain et poète français, mais aussi une figure importante du mouvement surréaliste.

    C’est en 1950, lors d’un rassemblement des « Citoyens du Monde » à Cahors, qu’il découvre et tombe sous le charme de Saint-Cirq-Lapopie.

    Il y achète une maison (qui avait d’ailleurs appartenu au peintre Henri Martin) et vient y passer tous ses étés jusqu’à sa mort en 1966.

    Sa maison a été rachetée par la commun qui en a fait un Centre international du surréalisme et de la citoyenneté mondiale.

    Portrait de Françoise Sagan

    6Françoise Sagan

    Françoise Sagan (1935 – 2004) est une écrivaine française célèbre pour ses romans tels que « Bonjour tristesse ».

    Elle nait à Cajarc, petite ville lotoise à laquelle elle reste liée toute sa vie.

    Car si on a le souvenir d’une vie mondaine et agitée, c’est dans sa ville natale qu’elle aime revenir pour se reposer et recevoir ses plus proches amis.

    Et c’est aussi dans le Lot qu’elle a choisi d’être enterrée, à Seuzac, à quelques kilomètres de Cajarc.

    7Henri Martin

    Henri Martin (1860 – 1943) est un peintre français né à Toulouse. Il est considéré comme l’un des plus grands représentants du mouvement postimpressionniste en France.

    Il est particulièrement connu pour ses peintures de paysages et de scènes de la vie quotidienne dans le Lot, où il a vécu et travaillé pendant de nombreuses années.

    Le Musée Henri-Martin à Cahors abrite une importante collection de peintures, de dessins et d’objets personnels du peintre.

    Il est aussi possible de visiter les jardins de Henri Martin dans sa propriété à Labastide-du-Vert.

    Musée Ossik Zadkine

    8Ossip zadkine

    Ossip Zadkine (1888 – 1967), sculpteur d’origine biélorusse, est considéré comme l’un des plus grands maîtres de la sculpture cubiste.

    C’est en 1934 qu’il s’installe dans le Lot, dans le village des Arques dans le Lot.

    Il y achète une maison, avec une grange attenante assez vaste pour pour accueillir les grosses pièces de bois qui servent de base à ses œuvres monumentales.

    Selon sa volonté, un Musée Ossip Zadkine est installé à proximité de l’ancien atelier-résidence de l’artiste, ainsi que dans la magnifique église romane des Arques. Certaines de ses sculptures sont aussi mises en scène en plein air dans le village.

    9Robert Doisneau

    Robert Doisneau (1912 – 1994) est un photographe français connu pour ses photographies de la vie quotidienne à Paris.

    Mais il a également un lien fort avec le département du Lot, qu’il découvre à la fin des années 30 alors qu’il profite des premiers congés payés pour descendre la Dordogne en canoë.

    Il aime la campagne du Quercy et dira d’ailleurs plus tard que pour lui « le Lot a le plus beau paysage français que je connaisse » !

    Il passe en famille de nombreux étés dans la région, en particulier à Carennac et à Loubressac.

    Il prend des photos de la vie rurale et des paysages pittoresques du Lot. Il est particulièrement fasciné par les personnes et les scènes de la vie quotidienne dans les villages lotois.

    Visiteurs en barque dans le Gouffre de Padirac par Robert Doisneau (1954)
    Padirac par Robert Doisneau (1954)
    Atelier-musée Jean Lurçat à Saint-Laurent-les-Tours
    Atelier-Musée Jean Lurçat

    10Jean Lurçat

    Jean Lurçat (1892 – 1966), artiste peintre, tisserand et céramiste, découvre le Lot en tant que résistant.

    Il achète le Château de Saint-Laurent-les-Tours sur un coup de foudre.

    Jean Lurçat est fasciné par l’art de la tapisserie, et il est devenu célèbre pour avoir créé un nouveau style de tapisserie moderne.

    Aujourd’hui, l’Atelier-musée Jean Lurçat est un lieu de visite important pour les amateurs d’art, avec une collection de plus de 600 tapisseries et œuvres graphiques.

    11Francis Poulenc

    Francis Poulenc est un célèbre compositeur français (1899 – 1963).

    En 1936, lors d’une visite de Rocamadour et de son sanctuaire, il est bouleversé en découvrant la statue de la Vierge Noire au sein de Notre-Dame de Rocamadour, et retrouve sa foi catholique dont il s’était éloigné.

    Il écrit alors en quelques jours sa première œuvre sacrée, « Les litanies à la Vierge Noire de Rocamadour ». Il produira ensuite des œuvres de musique religieuse très nombreuses et très inspirées.

    Portrait de Francis Poulenc
    Christian Signol photographié à Carennac
    Christian Signol à Carennac

    12Christian Signol

    Christian Signol, né en 1947 aux Quatre-Routes-du-Lot, est un écrivain français auteur de plus de 50 romans.

    Il est un amoureux de son pays natal, la vallée de la Dordogne lotoise, qu’il raconte au fil de ses nombreux ouvrages.

    Une de ses œuvres les plus connues est la trilogie « La Rivière Espérance », grande fresque romanesque qui retrace l’histoire des gabariers de la Dordogne au 19ème siècle.

    Une adaptation a été réalisée pour transposer à l’écran les aventures de la famille Donadieu, tournée en partie à Carennac.

    Envie d’un séjour dans le Lot ?

    Nous vous proposons une maison de vacances dans la campagne lotoise, pour un séjour authentique, riche en nature, patrimoine et gastronomie.

    Vue générale du gîte